S'ensuit le temps des expérimentations plasticiennes. En 2006, lʼinstallation Exoballons est au musée dʼArt Moderne de Collioure, et obtiendra quelques années plus tard, en 2010, le prix "Coup de cœur du jury" à l'occasion de la manifestation dʼart contemporain EVA en Auxois. Les tableaux en ballons Tabals sont élaborés dans la foulée. L'un d'eux figure dans le catalogue 2008 de la galerie dʼart Artcurial Paris.

Une autre création, Aérorium, est montée en Belgique dans le cadre de Mons 2015, Capitale culturelle dʼEurope.

PARCOURS artistique

En l'an 2000, le baladin va où le vent le pousse... Besace à lʼépaule et vingt ballons en poche, riche de rencontres, libre de conter et de souffler. Il participe à de nombreux festivals des arts de la rue et manifestations culturelles.

Passionné de la chose pneumatique, il invente son propre univers ballonné. Il défriche de nouvelles perspectives, par exemple en associant littéralement le geste à la parole, le ballon au verbe.

Il patine sa démarche de jeux de mots finement ciselés et de traits dʼesprit originaux, et donne à cette interprétation le nom de Langue des Ballons, en hommage à celle des Oiseaux.

Son premier jet, Ballades en Ballonie, mène à la création de Verballons en 2004.

Nicolas Stutzmann élargit régulièrement son répertoire de contes pneumatiques avec des nouvelles créations: La Ter des Terres en 2014, Sur le Fil de la Vie et OUMÉPO en 2016. Le petit dernier, LʼEspace-Thon, fut présenté en sortie de résidence dʼartiste lors du 28ème Festival Interculturel du Conte de Chiny en juillet 2017.

 

© 2020 Nicolas Stutzmann